Une traduction ?



Les tâches du projet

Tâche n° 1 - Veille entomologique

Mettre en place des réseaux de veille systématique, en appui sur différentes techniques et procédures de piégeage validées et standardisées.

 

ST1.1 Nuisants autochtones en milieu rural et urbain.

ST1.2 Vecteurs autochtones & introduits.

 

(à suivre en rubrique "Avancements")

Tâche n° 2 - Modes opératoires « Santé » / « Environnement »

Initier une démarche commune visant à inventorier les outils, évaluer leur efficacité, leur coût et leur acceptabilité (santé / environnement) et à les optimiser.

 

ST2.1 Inventaire et classement des méthodes et des outils.

ST2.2 Suivis de l’efficacité des traitements selon des MOS.

ST2.3 Démonstration de techniques d’application innovantes.

ST2.4 Optimisation des mesures d’hygiène et de sécurité.

ST2.5 Rédaction d’un cahier de bonnes pratiques.

 

(à suivre en rubrique "Avancements")

Tâche n° 3 - Moustiques et démarches participatives

Adapter les messages et les dispositifs, des points de vue communicationnel et opérationnel, en appui sur une étude sociologique. 4 thèmes principaux :

1-Connaissance du contexte (nuisance, vectoriel, dispositifs existants…).

2- Perception de la nuisance, seuils de tolérance, communication anxiogène….

3- Méfiance (réponse aux attentes, produits utilisés…).

4- Attentes, en termes de moyens ou d’information.

 

(à suivre en rubrique "Avancements")

Tâche n° 4 - Traçabilité des activités de lutte

Partager les outils de suivi et de traçabilité des activités permettant l’analyse rétrospective et prospective, l’évaluation et la prise de décision (tâche transversale).

 

ST4.1 Mise en place d’un socle commun et interopérable (IDS).

ST4.2 Logiciel et base de données de suivi de l’activité.

ST4.3 Outils de localisation embarqués.

ST4.4 Télédétection et anticipation.

(à suivre en rubrique "Avancements")

Tâche n° 5 - Suivi des effets non intentionnels

Collecter des données pertinentes sur la qualité des milieux aquatiques et terrestres soumis aux opérations de lutte et évaluer le risque d’exposition des applicateurs.

 

ST5.1 Évaluation des effets sur les milieux aquatiques.

ST5.2 Évaluation des effets sur les milieux terrestres.

ST5.3 Mesures de l’exposition des applicateurs in situ.

(à suivre en rubrique "Avancements")

Tâche n° 6 - Dissémination des résultats

Diffuser les résultats validés par la communauté scientifique aux autorités nationales et européennes et aux acteurs et opérateurs de l’environnement.

ST6.1 Dissémination (diffusion) des résultats.

ST6.2 Formation.

Tâche n° 7 - Gestion du projet

Gérer et organiser le déroulement du projet entre les 5 partenaires.